• Parlons d'animes (2/2)

    Continuons cette série par Boku wa tomodachi ga sukunai (僕は友達が少ない) ce qui veut dire "Je n'ai pas beaucoup d'amis".

    Parlons d'animes (2/3)

     

    C'est un anime qui parle et qui suit la vie de Kodaka Hasegawa (VO: Hasegawa Kodaka), un étudiant transféré. A cause de certains événements, et de son look de délinquant, il ne possède pas DU TOUT une bonne réputation (et par conséquent, pas d'amis), alors qu'en vrai, il n'est rien de cela. Il va rencontrer Yozora Mikazuki (VO: Mikazuki Yozora), qui, elle non plus, n'a pas d'amis et cette Yozora va changer le quotidien de notre héro. Elle va créer (suite à une discussion avec Kodaka) un club, le club des voisins pour que "Sous la direction de Dieu (ndr: c'est un lycée religieux, mais ouvert à tous), pour devenir de bons voisins et approfondir notre amitié avec les étudiants de l'école, et avec une dévotion sans limite, s'adapter à n'importe quel genre de situation pour développer sa personne.". Le club est créé, avec comme professeur référent la jeune Maria Takayama (elle a 10 ans), auquel vont s'ajouter par la suite Sena Kashiwazaki, Rika Shiguma et Yukimura Kusunoki puis finalement par Kobato Hasegawa (la soeur du perso principal) qui vont faire vivre le club, par divers moyens.

    Voilà pour le synopsis.

    Personnellement, j'ai beaucoup aime cet anime. A nouveau, le chara-design est très bien, et l'animation est très belle. Petit bémol pour la musique qui bien que présente, est très effacée et peu "mémorisable" dans le sens ou elle n'amène aucune émotion. (C'est une musique joyeuse, point.).

    L'histoire est cohérente, avec des personnages clichés, mais très sympathiques et charismatiques.

    A part quelques scènes ou il est fait mention de certaines parties anatomiques du corps humain (hem, hem...), il est tout à fait tout public.

    Une nouvelle dose de bonne humeur, l'humour est bien sympa et j'attends volontiers une 3ème saison.

    Je peine à nouveau à trouver des défauts, tout me plaît dans cet anime.

    Note: 6/6 ou 19/20

    Voilà qui conclus cette petite suite d'article. Bonne journée ou soirée et merci de m'avoir lu.

    Demain j'écrirai un article sur "Hamachi" (Ou "Oregairu") ou en forme longue "Yahari ore no seishun love come wa machigatteiru".


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :